top of page

Diététicienne ou nutritionniste ?

Lorsque je reçois un appel téléphonique, une des questions les plus récurrentes est la suivante : "Etes-vous diététicienne ou nutritionniste ?" Faisons un un tour d'horizon des différences entre ces métiers qui s'occupent de votre alimentation car la confusion entre diététicien, nutritionniste, médecin-nutritionniste, diététicien-nutritionniste est fréquente.


Deux parcours d'études

Deux diplômes conduisent à la profession de diététicienne : le BTS Diététique ou le DUT Génie biologique option diététique. Ces deux formations se suivent en deux ans et mènent tous deux au métier de diététicien, titre protégé. En ce qui me concerne j'ai opté pour le DUT Diététique à Montpellier.

En tant que spécialistes de la nutrition, les diététiciens peuvent se nommer "diététicien nutritionniste". A la différence de "diététicien", le titre de nutritionniste n'est pas protégé, ce qui signifie que quiconque ayant effectué une formation en nutrition peut s'afficher nutritionniste.

Pour autant, généralement le terme "nutritionniste" désigne le titre de médecin généraliste (9 années d'études) ayant suivi une spécialisation en nutrition.

La nutrition étant une science, elle évolue aussi au gré des recherches et des connaissances c'est pourquoi il est recommandé de suivre des formations en continue durant sa carrière. Par exemple les diététiciens peuvent suivre des formations en psychologie, aux approches motivationnels, à l'éducation du patient, à la pratique de pleine conscience etc.


Types de conseils

Le diététicien s'applique à accompagner le patient vers un changement de ses habitudes de vie et plus précisémenet de ses habitudes alimentaires. Il joue le rôle d'éducateur en matière de nutrition en élaborant des programmes alimentaires personnalisés et en veillant à l’équilibre nutritionnel de ses patients. Les prises en charge sont multiples : diabète, insuffisance rénale, cardiopathie, obésité, excès de cholestérol, stéatose hépatique, végétarisme, flexitarisme, femmes enceintes etc. En ce qui me concerne je me suis spécialisée dans le

comportement alimentaire pour accompagner des personnes en souffrance avec leur poids (surpoids, obésité), avec la nourrriture (troubles du comportement alimentaire comme l'hyperphagie boulimique, les grignotages, la restriction cognitive, l'anorexie et la boulimie (en-dehors des phases aigües), les familles dont les enfants présentent de l'embonpoint et les individus aspirant à optimiser leur santé et leur bien-être.

Le médecin nutritionniste est compétent dans la prise en charge des maladies liées à la nutrition. Disposant de la faculté de prescription il peut réaliser des examens, des analyses de sang ou des médicaments. Le suivi par un médecin nutritionniste est par exemple nécessaire pour les personnes ayant effectué une opération de réduction de l'estomac de type by-pass ou sleeve gastrectomie. D'ailleurs médecins nutritionnistes et diététiciens travaillent de concert que ce soit en médecine de ville ou en établissement de soins car les métiers peuvent se compléter.


Prise en charge des frais de consultations

Le coût d'une consultation chez un médecin nutritionniste varie entre 25 et 90 euros. L'assurance maladie dans le cadre du parcours de soin rembourse 70% du tarif sur la base d’une consultation chez le médecin généraliste fixée à 25 euros. Ce qui signifie qu'il reste une partie à votre charge oscillant entre 8,5€ à 73,5€.

Les honoraires d’un diététicien sont également libres, et les consultations varient en moyennne de 30 à 60min pour un tarif de 30 à 80€ selon les villes. Une consultation chez un diététicien ne donne droit à aucune prise en charge par la Sécurité sociale. En revanche, de plus en plus de mutuelles couvrent une partie ou la totalité des honoraires.

Restez informez en vous abonnant au blog => à paraître prochainement un article dédié au rembouresment des soins diététiques par les mutuelles.


Diététicien ou nutritionniste, que choisir ?

Désormais la distinction entre diétététicienne et nutritionniste n'a plus de secret pour vous, reste ensuite le choix du praticien qui vous revient selon vos besoins et la qualité de la relation entre le professionnel et vous pour être bien accompagné.


Plus d'informations :

https://www.ameli.fr/assure/remboursements/rembourse/consultations/modifications-tarifs-consultations-mai-2017

https://www.onisep.fr/


Comentarios


bottom of page