Le bonheur 

d'être et de manger en paix

Se libérer des régimes

Ecouter ses besoins

Vers une alimentation durable

Qui suis-je ? 

 

Diététicienne depuis 2002 (cliquer ici pour découvrir mon parcours), curieuse et animée par une profonde quête de sens je me suis intéressée à la psychologie, à la psychonutrition, au développement personnel. Puis, j'ai commencé à méditer. Peu à peu reconnectée à mon écoute intérieure, celle-ci est devenue mon meilleur guide pour avancer avec plus d'harmonie dans la vie.

Depuis, j'accompagne des individus et des groupes sur ce chemin de découverte de soi au service de mon activité de consultation diététique.

Etre diététicien(ne) aujourd'hui constitue un véritable défi de conscience tant l'injonction à maigrir dans notre société est omniprésente. J'ai donc décider de redéfinir mon métier en y accordant plus de sens : créer les conditions propices pour rétablir une bonne santé c'est-à-dire un bon fonctionnement global afin de se sentir bien, d'être bien, en développant l’aptitude à vivre en cohérence avec un milieu en pleine évolution.

Mon mission est de vous accompagner à vous libérer progressivement des régimes souvent fondés sur de fausses croyances, en vous guidant dans l'écoute de vos besoins et ainsi tendre vers une alimentation durable respectueuse de sa santé et de son équilibre global.

Amandine Perrot

Le bonheur d'être et de manger en paix
Le bonheur d'être et de manger en paix

Domaines d'expertise

Régulation bio-psycho-sensorielle du comportement alimentaire

Manger en pleine conscience, Mindfuleating

Alimentation durable : simple, savoureuse, saine, en accord avec la nature (locale et de saison)

Accompagnement diététique en Chirurgie bariatrique

Approche et méthode : 3 cibles de changement

 

Les témoignages

J’ai pris contacte avec Amandine Perrot, car j’ai découvert son approche via sont blog. Je voulais perdre du poids mais sans la frustration du régime. Je cherchais une comportementaliste, car je pensais que ma prise de poids était due à des comportements alimentaires néfastes. J’avais envie de maigrir car je ne me trouvais pas bien (sensation de lourdeur, fatigue, engoncée dans mes vêtements…). Mais je n’avais plus envie de me frustrer.

Depuis l’adolescence, je fais attention. Phase de régime, sport…et au final je regrossie, je suis fatiguée et pas heureuse.

J’ai une santé qui m’oblige à beaucoup de restriction dans mes activités physiques, choix de carrière… L’alimentation ne m’étant pas interdite, j’ai développé mon côté bon vivant, en cuisinant et appréciant les plaisirs de la table.

Amandine Perrot m’a demandé mes goûts. Il en est ressorti que j’aimai les aliments gras, salé et la viande ! Bref tout ce qu’on nous déconseille de manger quand on écoute les gens autours de nous.

D’ailleurs je me suis rendue compte qu’on entendait tout et sont contraire. « Manger des produits laitiers pour le calcium » MAIS « Un adulte n’est plus fait pour boire du lait car il ne le digère plus… ». Bref, Amandine m’a dit de « N’ECOUTER QUE MOI ».

Pendant 15 jours, elle m’a demandé de manger seulement ce que j’avais envie de manger. La seule consigne étant de m’arrêter lorsque je n’avais plus faim ou moins envie de cet aliment. Sans culpabilité, en faisant abstraction de ces petites phrases qu’on se dit ou qu’on nous dit « Tu ne vas pas laisser ça !… », « Non, mais tu ne vas pas te faire ce plat, alors qu’il y a des restes dans le frigo !» « Super comme repas !! Du beurre de cacahuète avec des crackers. Tu m’étonnes que tu es grosses !»….Toutes ses phrases qui nous polluent l’existence. Bilan de ces 15 jours où j’ai mangé : chips, beurre de cacahuète, entrecôte, frites, cassoulets et d’autres mets pas du tout « diététiquement correct » … j’ai pas pris un gramme !!! ET j’étais heureuse. Mieux même…sur la fin des 15 jours, j’avais envie de manger des salades composées, non pas parce que « c’était mieux pour la ligne » mais parce que ça me faisait envie !!

J’ai fait 8 séances avec Amandine Perrot, ou on a essayé d’approfondir ce rapport à la nourriture et la pression sociale que ça comporte. Mon bilan je n’ai pas perdu de poids en kg, mais j’ai perdu ce poids moral que j’avais lorsque je mangeais des plats qui me plaisaient mais qui n’était pas diététique. Aujourd’hui je mange ce que je veux sans complexe et je ne grossie pas. Naturellement, mon corps ce régule en fonction des jours, de mon état mental, de ma fatigue. J’ai décidé de l’écouter et il me le rend bien. Et tout bien réfléchie, c’est peut-être ça le bonheur ! 

Maigrir ??A quel prix ? Manger des légumes bouillies et du poisson vapeur à chaque repas ? Pour la bonne vivante que je suis ??? Non… ça n’est pas possible. J’ai plutôt opté pour m’accepter tel que je suis avec mes quelques kilos en trop et VIVRE !!!!

Objectif -5 kg.

VP : 40 ans

1 / 14

Please reload

 

Des outils pour assouplir le mental, alléger son état d'esprit et être plus libre d'agir

Des pensées allégées

Se connaître, se définir en découvrant le langage des émotions et gagner de l'énergie

L'alimentation émotionnelle

 

Reprendre confiance en soi et en sa capacité naturelle de répondre à ses besoins pour mieux vivre

L'Ecoute

  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon

Médicentre, 03 avenue du 8 mai 1945 38130 ECHIROLLES

© 2012 amandineperrot