Canicule : quoi manger ?

29-Jun-2019

Amandine

La canicule s'est installée en France depuis lundi 24 juin avec un risque accru de déshydratation. Les effets de cette vague de chaleur sur le corps sont multiples : maux de tête de type migraines, troubles digestifs (épisodes diarrhéiques ou constipation), douleurs musculaires avec des crampes surtout dans les membres inférieurs, transpiration abondante s'accompagnant d'une perte de minéraux… 

Comment se nourrir et s'hydrater suffisamment

et garder au mieux sa forme ?

Voici quelques conseils :

S'hydrater c'est fournir de l'eau à l'organisme pour compenser ses pertes à la fois sous forme de boissons et aussi d'aliments.

Parmi les végétaux de saison les plus riches en eau, on trouve : la tomate, la pastèque, le melon, la fraise, la pêche, les salades, le concombre, le radis (... dommage c'est la fin de la saison), la courgette, le fenouil, le céleri-branche, le poivron vert, la carotte... Les laitages sont également une source d'eau complémentaires (yaourts, fromages frais, fromages blanc..).

Bref, vous l'aurez compris nous avons du choix pour satisfaire nos besoins hydriques et nos papilles avec toute la diversité de fruits et légumes produits par la nature l'été !

Concernant les boissons, l'eau pure consommée chaude à tiède est la grande championne : pour preuve les peuples des déserts nord-africain la consomment sous forme de thé ! Et pourquoi pas tester des eaux minérales ?

Vous remarquerez également la sagesse de votre corps qui vous guide... à condition que vous y  soyez attentif... avec des sensations de faim moindres, vous incitant à réduire les aliments très caloriques et lourds à digérer au profit des végétaux qui lui permettent de compléter ses besoins hydriques. En cas de sudation très importante une attirance plus forte pour les mets salés peut apparaître et traduire un besoin physiologique car la sueur évacue notamment du sodium (présent naturellement dans le sel). Le corps détecte un déséquilibre et pour le rétablir vous ressentez une envie d'aliments salés.

Enfin, en mangeant doucement et en buvant lentement (j'écoute l'audio "pause dégustation autour d'une bonne tisane" pour apprendre à ralentir en buvant) des aliments réclamés par votre corps, vous constaterez rapidement une meilleure digestion donc une meilleure assimilation des nutriments et de l'eau par votre organisme : c'est votre corps qui vous remercie !

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le cerveau humain n’est pas formaté pour être en lutte

October 17, 2019

1/5
Please reload

Archives
Please reload

Réseaux sociaux
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon

Médicentre, 03 avenue du 8 mai 1945

38130 ECHIROLLES

  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon

© 2012 amandineperrot