Covid-19 : quelle alimentation pour demain ?

La santé est au coeur de l'actualité avec l'épidémie de coronavirus qui traverse notre pays et qui touche chaque région du globe. Pour enrayer la propagation du virus le confinement nous impose de limiter nos déplacements, d'adapter nos activités et de modifier en profondeur nos habitudes.

A commencer par les habitudes alimentaires, dont les repères se trouvent actuellement bouleversés.

Pour en savoir plus sur vous, je vous invite à prendre un moment pour faire le point sur ce qui a peut-être changé déjà pour vous :

- l'heure des repas et les moments où vous mangez

- la fréquence de consommation de nourriture

- l'endroit où vous prenez vos repas

- la durée

- les personnes avec qui vous partagez ou non ces moments

- les activités durant les repas

- vos préférences alimentaires

- les boissons

- la façon de préparer, cuisiner les aliments

- les couverts, assiettes utilisés

- vos achats alimentaires : le choix des produits (frais, épicerie, surgelés, transfomés...), les lieux d'achats, les quantités stockées.


Autant de questions qui vont vous permettre dans un premier temps de prendre conscience de l'impact du changement sur vos habitudes avant et après le confinement.


Ensuite cette crise, comme chaque crise, aura pour effet de créer de nouveau modèles, de nouvelles façons de penser, d'agir, et de consommer. Et vous pouvez dès à présent vous interroger sur ce que vous avez envie de mettre en place dans votre alimentation pour demain.

Cette crise nous touche individuellement autant que collectivement, elle nous parle de notre rapport à nous-même, aux autres, et aussi à l'environnement et de notre tentative de vouloir tout contrôler : jusqu'à notre corps, jusqu'à notre notre poids... et sur ce dernier point l'histoire des régimes amaigrissants nous a aussi déjà montré par le passé les limites et les méfaits de ces pratiques => lire le rapport de l'ANSES sur l'Évaluation des risques liés aux pratiques alimentaires d’amaigrissement, pour les moins ambitieux :) la conclusion à la page 83). Cette crise nous renvoie à nos propres limites, elle nous invite à rélfechir sur nos conduites (notamment alimentaires) afin de "ré/inventer" de nouvelles façons de consommer, de se nourrir.

Et pour participer à cette réflexion, voici un questionnaire court (5 min max) élaboré par la filière nutrition Bleu Blanc Coeur que certain(e)s parmi connaissent déjà. C'est un groupement d'agriculteurs qui agissent en faveur d'une agriculture respectueuse de la santé de la Terre, des animaux et des hommes.

Cliquer sur l'image pour répondre à l'enquête "vos attentes en matière d'alimentation ?"


Quant à moi, vous pouvez me retrouver derrière le "petit écran" en skype ou par téléphone pour les personnes déjà suivies et aussi sur Qare pour les nouveaux afin de trouver le soutien nécessaire pour traverser de la meilleure façon qu'il soit cette période trouble en nourrissant la Tête - le Corps - le Coeur.


35 vues
  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon

Médicentre, 03 avenue du 8 mai 1945 38130 ECHIROLLES

© 2012 amandineperrot