top of page

Les soins diététiques remboursés par les mutuelles

Dernière mise à jour : 1 juil. 2021

C’est une bonne nouvelle pour les patients et les diététicien-ne-s : de nombreuses mutuelles remboursent les consultations diététiques en faveur d’une politique de prévention, car comme vous le savez, l’alimentation constitue un déterminant majeur de la santé ! Et pourtant, à ce jour l’assurance-maladie ne rembourse pas les séances auprès d’un diététicien ou diététicien-nutritionniste. C’est donc vers la mutuelle santé qu’il faut s’orienter pour une prise en charge partielle ou intégrale selon les garanties.


Voici 3 conseils pour un bon remboursement :


1- La recherche du remboursement des soins diététiques n'est pas toujours la clé

J’entends dire que certains préfèrent opter pour une consultation auprès d'un médecin nutritionniste plutôt qu’un diététicien dans le but d’obtenir un remboursement intégral.

Sur ce point, il est d’abord utile de préciser que ce sont deux métiers distincts et que l’expertise du médecin-nutritionniste diffère de celle du diététicien (lire article). En matière de modification des habitudes alimentaires, le diététicien reste la référence en tant qu’éducateur du changement. Par conséquent, se tourner vers un médecin-nutritionniste avec pour seul argument « le remboursement des soins diététiques » n’est pas adapté.

En ce qui concerne les remboursements, comme je l’ai expliqué dans mon précédent article, le remboursement par l’assurance-maladie d’une consultation chez un médecin nutritionniste s’effectue partiellement (à hauteur de 70% du tarif conventionnel sous réserve d’un parcours de soin). Et comme de plus en plus de mutuelles pratiquent le remboursement de la diététique, il existe des solutions pour alléger vos frais !


2- Le remboursement des soins diététiques par les mutuelles

Pour savoir connaître vos possibilités de remboursement des consultations diététiques, il est nécessaire de consulter votre contrat de complémentaire santé ou de votre mutuelle (voir l'infographie ci-dessous).

3- Ma mutuelle garantit le suivi diététique, comment me faire rembourser ?

Le forfait médecines douces des mutuelles est annuel et exprimé en euros. Selon les assureurs,

- soit ce montant se déduit du montant de chaque facture transmise, jusqu’à atteindre son plafond

- soit il peut être limité par acte et en euros par acte.

Exemple : le forfait de Dominique est de 200€ par an, limité à 4 actes par an et à 50€ par acte. Si sa consultation en diététique est facturée 50€ (ou moins de 50€), alors le remboursement par la mutuelle peut être intégral. « Peut » parce que le décompte du forfait se réalise au fur et à mesure de la prise en charge des factures, toutes médecines douces garanties par la mutuelle confondues. Par conséquent, vous pouvez être remboursé pour 4 consultations en diététique, seulement si vous n’avez pas transmis, auparavant, d’autres factures à votre mutuelle santé.

Retenez aussi que la limitation en euros indique un plafond de remboursement. Reprenons l’exemple du forfait limité. En transmettant une facture de 35€, cet assuré qui a le droit à 50€ maximum de remboursement, perd les 15€ restants. S’il consulte souvent des praticiens en médecines douces ou s’il est engagé dans un suivi diététique de 7 séances, il vaut mieux qu’il transmette les factures de 50€ et plus à sa mutuelle afin de mieux profiter de sa garantie.



Ces conseils détaillés proviennent du courtier-comparateur Bonne-Assurance.com auprès de qui j’ai pris les conseils pour vous communiquer la bonne information.


Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page