top of page

Spécial barbecue : 4 conseils pour contrôler la cuisson

Durant l'été que vous soyez en vacances ou chez vous, il existe un incontournable pour des repas réussis, c'est le barbecue. Certains le considèrent même comme l'allié des régimes amincissants. La délicieuse et alléchante odeur ne vous échappera pas : grillades, brochettes et autres légumes du soleil rôtis, vous mettent l'eau à la bouche ?

Quelques précautions restent indispensables pour consommer en toute sécurité car la cuisson des viandes nécessite une certaine prudence. Sous l'effet des températures élevées et au contact direct de la flamme, des substances chimiques se forment dont certaines ont des effets cancérigènes lorsqu'elles sont consommées ou inhalées.


Voici 4 conseils pour profiter de son barbecue en toute sécurité :

  1. Adapter la hauteur de cuisson : afin d’éviter la production de composants chimiques nocifs, les aliments doivent être cuits à la chaleur des braises uniquement. On proscrira donc la cuisson au contact direct des flammes. L'ANSES recommande "de ne pas dépasser une température de cuisson de l’ordre de 220°C, ce qui dans le cas du barbecue revient en général à placer la grille à au moins 10 cm des braises dans le cas d’un barbecue à cuisson horizontale". L'utilisation d'un modèle de barbecue à cuisson verticale apparait aussi comme une solution avantageuse pour éviter de produire ddes flammes.

  2. Préférer le charbon de bois épuré surtout si vous faites une consommation fréquente du barbecue à charbon de bois (> 85% de carbone ou de catégorie A).

  3. Réserver l'usage des allume-feu sous forme liquide, solide ou de gel uniquement à l’allumage du charbon de bois. En effet ils ont la proriété de faciliter la constitution de bonnes braises. Ce n'est qu'une fois qu'ils ont entièrement brûlé qu'il est recommandé de disposer la viande à griller. En aucun cas les allume-feu ne doivent servir à raviver le feu.

  4. Eviter la chute de gouttes de graisse provenant des viandes car le risque de formation de substance chimiques nocives augmente. En optant pour des viandes dites maigres comme les volailles ce risque devient faible. L'ANSES conseille "de recouvrir le foyer d’un léger tapis de cendre, ou de retirer le gras apparent des viandes".

Visualiser l'infographie :

Sources :

www.anses.fr


Cet article vous a plu ? Laissez-moi votre commentaire en vous connectant sur le site.

Pour prendre rdv et bénéficier d'un accompagnement personnalisé en diététique, cliquez sur "rendez-vous en ligne" et consultez en visio (en téléconsultation), à Saint-Egrève ou à votre domicile à Vinay (38).


29 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Amandine Perrot
Amandine Perrot
Jul 26, 2021

On se retrouver le 09 août, le cabinet prend ses vacances ! Bel été 😎

Like
bottom of page