Poids et lâcher prise durant le confinement

Voici un article qui peut vous aider à mieux vivre votre rapport à la nourriture et à votre corps durant le confinement qui se prolonge.

Julia Lévy-Ndejur, nutritionniste auprès de l'organisme Equilibre situé au Québec préconise 5 attitudes positives pour prendre du recul vis-à-vis des pulsions alimentaires et ou des tentatives de restrictions volontaires durant cette période.

Craquages comme restrictions, ces attitudes apparemment opposées se soutiennent mutuellement, en alternance souvent et trouvent leur origine dans la petite voix du critique intérieur. Au final, c'est la qualité de la relation à soi-même qui se trouve déteriorée.

Alors pour que le confinement n'évolue pas en isolement, et que justement il devienne l'occasion de créer une nouvelle attitude bienveillante face à la nourriture vous pouvez :

1. Pratiquez l’auto-compassion.

=> Se parler avec un ton plus doux, avec davantage de tolérance. La bienveillance envers soi n'est pas la complaisance comme le souligne le psychiatre et méditant Christophe ANDRE.

Plutôt que de nous en vouloir de ne pas être parfait, elle ouvre la voie de la réconciliation, de l'humanité en soi.


2. Donnez-vous la permission de manger.

=> Accepter ses envies de manger c'est leur permettre de se dissiper en cessant la résistance écrasante et épuisante. Manger par envie peut nou rappeler quels sont vos besoins à satisfaire.


3. Développez des stratégies pour gérer votre anxiété.

=> Dans ma pratique, je recommande les exercices de méditation de pleine conscience qui soulagent et libèrent. Il s'agit plus de mieux vivre avec l'anxiété que de lutter pour s'en défaire au risque de la renforcer. Ici quelques exercices de méditations.


4. Bougez si vous en ressentez le besoin et donnez-vous le droit de vous reposer.

=> Le besoin de bouger est universel, c'et inscrit en nous et le corps aime bouger (marcher, danser, courir, s'étirer...) parce que ça lui fait du bien, parce que bouger procure du plaisir. Et aussi, le corps aime se reposer, relâcher :) C'est une question d'équilibre.


5. Désabonnez-vous des comptes qui font la promotion de la perte de poids ou qui publient du contenu grossophobe sur les réseaux sociaux.

=> Nombreuses sont les incitations à maigrir en ce moment, elles ne font qu'aggraver le regard négatif que l'on peut porter sur soi. Ces informations influencent de façon négative l'image de soi et contribuent à dégrader le comportement alimentaire. Dans nos sociétés sur-informées, le "JEUNE" d'informations sur une journée ou plus fait du bien, vou pouvez tester.



Prenez soin de vous, gardez l'écoute,

Retrouvez l'intégralité de cet article sur ce lien :

https://equilibre.ca/5-strategies-pour-lacher-prise-sur-son-poids-en-ce-temps-de-confinement/

56 vues
  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon

Médicentre, 03 avenue du 8 mai 1945 38130 ECHIROLLES

© 2012 amandineperrot